NFS

De Avided.info
Aller à : navigation, rechercher


NFS

Coté SERVEUR

Demarer les services NFS

mknfs

Arrete des services NFS

rmnfs

Liste tous les repertoires exporté

exportfs

Exporte tous les repertoire ce trouvant dans le fichier /etc/exports

exportfs -a

Format du fichier /etc/exports

dans l'exemple suivant sur la premiere ligne un addresse represantant un reseau est indiqué. Une ou plusieurs adresse host peuvent etre indique separé par une vigule comme sur la deuxieme ligne IMPORTANT : aucun espace entre les adresses IP et surtout entre la derniere IP et les droit entre paranthese.

/repertoire/a/partager 10.1.1.0/24(rw) 
/repertoire/a/partager 10.1.2.1,10.1.2.2(ro)

Enleve l'export indiqué sans arreter le service pour les autre export

exportfs -u /repertoire/a/partager

Ajouter un export

mknfsexp -d /repertoire/a/partager


Coté CLIENT

Creer un montage NFS

mknfsmnt

Monter un partage NFS

l'adresse IP du serveur peut etre remplacer par le nom de la machine si elle est resolu par le fichier /etc/hosts ou par le DNS

mount ip_du_serveur:/repertoire/a/partager /repertoire/de/montage

TOUTES CES OPTIONS NE SONT PEUX ETRE PAS VALABLE SUR AIX (voir aussi la version d'AIX)

ro : monte le système de fichier en lecture seule

rw : monte le système de fichier en lecture/écriture.

hard : si le serveur n'est pas accessible, le noyau place les processus en attente de la ressource en attente.

soft : si le serveur est inaccessible, on attend le timeout avant de générer une erreur de lecture/écriture aux processus impactés.

timeo=XXX : indique le timeout (en mode soft) en secondes (maximum = 60sec).

intr : permet aux demandes NFS d'être annulées si le serveur est en panne ou ne peut être joint.

nolock : est parfois nécessaire lors de connexions à un serveur plus ancien. Pour demander le verrouillage, utilisez l'option lock.

noexec : n'autorise pas l'exécution de binaires sur le système de fichiers monté. Cela est utile si votre système Red Hat Linux monte un système de fichiers non-Linux via NFS qui contient des binaires qui ne seront pas exécutés sur votre ordinateur.

nosuid : ne permet pas aux bits set-user-identifier ou set-group-identifier d'être appliqués.

rsize=8192 et wsize=8192 : peuvent accélérer les communications NFS en lecture (rsize) et écriture (wsize) en paramétrant une taille de bloc de données plus grande, en octets, devant être transféré en même temps. Soyez prudent lorsque vous modifiez ces valeurs ; certains noyaux Linux plus anciens et cartes réseaux pourraient ne pas fonctionner correctement avec des tailles de bloc plus grandes.

nfsvers=2 ou nfsvers=3 : spécifient la version du protocole NFS à utiliser.

Option du Kernel lié au NFS

Visualiser les option NFS du kernel

nfso -a

Modifier la valeur d'une option kernel NFS

nfso -o option=value Set an NFS Option

Exemple de modif

nfso -o nfs_use_reserved_port=1