Quota

De Avided.info
Aller à : navigation, rechercher


Mise en place des quotas

La mise en place des quotas est identique que vous soyé sous RedHat, Fedora ou debian seul l'installation peut chager

  • RedHat, CentOS, Fedora
yum -y install quota
  • Debian, Ubuntu
apt-get install quota

dans le fichier fstab indiquer les partitions devant subire le quota doivent être marquées. Dans cette exemple seul la partition /dev/md0 monté sous /home subira des quotas. Puis démonter la ou les partition puis la ou les remonter

/dev/md0 /home ext3 defaults,usrquota,grpquota 1 2
mount -o remount /home

si un message vous indique quelle est utilisé, soit déconnecter tous les users, ou si possible redémarrer la machine ce qui est le meilleur cas.

Nous allons créer les fichiers « aquota.group » et « aquota.user » qui seront utilisé par les system afin de vérifier et contrôler les quotas. Il peuvent être créé à la main. Il devrons être soumis au droit suivant 600 (rw- --- ---) et avoir root comme propriétaire. mais Il est préférable d’utiliser la commande. Elle s'applique au point de montage et non pas au non de périphérique, elle doit être utilisé pour chaque partition devant subire les quotas.

quotacheck -cug /home

Maintenant nous allons crée le tableau de l'utilisation actuelle du disque pour chaque partition ayant le quota activés.

quotacheck -avug

Attribuer les quotas par utilisateur

edquota username

cette commande utilise un editeur de text quit peut etre changé par la variable d’environnement EDITOR Dans l’exemple suivant, l’utilisateur est illimité ceci est marqué par la valeur 0.

Filesystem blocks soft hard inodes soft hard
/dev/hda3 440436 0 0 37418 0 0
  • la colonne Filesystem représente le système de fichier affecter
  • la colonne blocks représente l’espace utilisé par l’utilisateur en blocks
  • la colonne soft représente la limite douce en blocks de l’utilisateur, un message lui indique que cette 1er limite est atteinte
  • la colonne hard représente la limite dure en blocks de l’utilisateur, il ne pourra pas écrire plus de donnée
  • la colonne inodes représente l’espace utilisé par l’utilisateur en inodes
  • la colonne soft représente la limite douce en inodes de l’utilisateur, un message lui indique que cette 1er limite est atteinte
  • la colonne hard représente la limite dure en inodes de l’utilisateur, il ne pourra pas écrire plus de donnée

Attribuer les quotas par groupe

Pour l’attribution des quota par group, utiliser la m^me méthode que pour les utilisateurs en ajoutant l’option –g a la commande edquota

edquota –g grpwork

Attribuer les quotas par system de fihchier

Pour l’attribution par système de fichier utiliser l’option –t de edquota. Les information a indiqué sont des temps en jours, heure, minutes ou secondes. Par leur terme en anglais (xdays, xhours, xminutes, xseconds) x étant un chiffre.


Je n’est pas encore chercher et trouver la signification exacte de cette options mais ce ne serais tarder.

-a vérifie tous les systèmes de fichiers monté localement et dotés de quotas activés

-c crée les fichiers quota sur chaque partition devant subir les quotas.

-v affiche des commentaires

-u vérifie les informations rapport au quota des utilisateurs

-g vérifie les informations rapport au quota des groupes